FISE World Edmonton 2017 : Les temps forts du troisième jour

Lundi, septembre 18, 2017 - 07:25
Précédent
Des finales intenses et des spectateurs en masse, voilà le parfait combo qui résume la dernière journée du FISE Edmonton. Les compétitions amateurs de la matinée lançaient les hostilités, avec notamment une belle implication des visiteurs à encourager les juniors du BMX Freestyle Park. Grâce à l'afflut de monde sur le festival les exposants s'estimaient très satisfait du succès de leur stand, autant du côté des food-trucks que des shops.
 
BMX FREESTYLE FLAT
Au-delà de la finale de l'étape canadienne de BMX Flat, c'était surtout l'ultime compétition de la tournée; celle qui sacre le vainqueur de la saison. Devant sa propre nation, Jean-William Prévost a su mettre à profit son entraînement intensif de l'hiver dernier pour s'offrir après ses victoires à Montpellier et Budapest, la deuxième place aujourd'hui à Edmonton et ainsi, la victoire générale de la tournée! Matthias Dandois remporte quant à lui cette dernière étape avec un run d'une intensité et d'une technicité hors normes! Sa régularité sur la saison le place second sur l'ensemble de la tournée. Le Chilien Benjamin Hudson monte sur la troisième marche du podium aujourd'hui. 

 

 

 
SKATEBOARD & TROTTINETTE
Les Games of FISE se poursuivant encore aujourd'hui sur le Street Park, c'était aujourd'hui le tour du Skateboard Out Contest de rassembler Canadiens et Internationaux. Une belle ambiance sur cette compétition "à la cool", qui a ensuite laissé place à la finale de Skateboard Street. C'est ainsi l'américain Gabriel Zander qui s'impose grâce à sa technicité. A noter que les filles n'étaient pas oubliées sur cette compétition, puisque trois jeunes Canadiennes se sont affrontées sous les encouragements de leurs pairs. Le contest de Trottinette a comme à son habitude rassemblé de nombreux participants, et permettait ainsi aux riders de tout âge de s'exprimer.
 
 
 
 
 
 
UCI BMX FREESTYLE PARK WORLD CUP
Après la finale exceptionnelle que les women avaient offerte hier aux Canadiens, la barre était haute pour la finale masculine de cette nouvelle discipline olympique. Privés de demi-finales hier à cause du vent, les riders devaient concentrer leurs meilleurs tricks sur la compétition d'aujourd'hui. L'enjeu du classement général sur cette avant-dernière étape et l'engouement du public a su motiver les athlètes à encore augmenter l'intensité de leurs runs. Sur la lancée depuis le début de la saison, c'est la constance de Daniel Dhers qui l'emporte devant Logan Martin. Cela lui permet de remonter dans le classement général, de sorte que rien n'est encore joué sur l'UCI BMX Freestyle Park World Cup dont l'étape finale aura lieu à Chengdu du 3 au 5 novembre. Il faudra également compter sur Brandon Loupos, très en forme cette saison.
 

 

 

 
MOUNTAIN BIKE
Pour les mêmes raisons que le BMX Freestyle Park, les riders de Mountain Bike devaient envoyer leurs meilleurs runs pour la finale d'aujourd'hui. Les spectateurs étaient impatients de les accueillir sur les modules de bois et de terre construits en plein coeur du Hawrelak Park. Loin de se contenter de sa deuxième place à Montpellier, l'américain Nicholi Rogatkin a su imposer ses tricks originaux, comme son fameux double whip sur drop de départ. Il s'empare donc de la première place, devant l'allemand Lukas Knopf qui a replaqué chaque tricks à la perfection. Un run très propre du canadien Brayden Barrett Hay, conclu par un massif 720, lui permet de compléter le podium. Moins de deux points derrière, c'est le Frenchy Mehdi Gani qui s'empare de la quatrième place.