FISE Hiroshima 2018 : retour sur le breaking

Samedi, avril 7, 2018 - 16:22
Précédent
Sur l’aire de Breakdance, la juge « Narumi » nous raconte que c’est la première fois que le breaking est intégré a un si gros événement multidisciplinaire au Japon. Chaque athlète peut s’inspirer des cultures des autres sports et profiter de l’énergie de chaque communauté pour se développer. Elle était satisfaite que sa discipline soit promue au grand public par les 4 meilleurs crew japonais (Foundation, Mortal Combat, Body Carnival, et Floorriorz). Ces B-Boys ont su partager leur passion à la foule et probablement donné l’envie de s’initier aux jeunes spectateurs. A suivre !
 
Crédit Photo : Armand Lenoir / The Agency