Dimanche, avril 21, 2019 - 15:21
Précédent

Ce weekend nous avons accueilli pour la première fois le WDSF World Open Series Breaking, autrement dit du breakdance sous forme de battle en 1 to 1.
Le public est venu nombreux pour encourager les danseurs ! Dans cette discipline rien n'est codifié, dans une battle on compare deux performances, le DJ de renommée mondiale a enflammé le FISE Hiroshima avec des sons choisis pour l'occasion. Une belle manière d'allier le sport et l'art une nouvelle fois.

Tous les résultats ICI 

 

 

Dimanche, avril 21, 2019 - 14:44
Précédent
 
UCI BMX FLATLAND FINALES - FEMMES 
 
Aujourd'hui l’ambiance est à son comble et le public est venu nombreux pour regarder une de leur discipline préférée : le BMX Flatland. 
Maintenant place aux finales UCI BMX FLATLAND dans la catégorie femme. Peu nombreuses, elles sont difficiles départager avec un style bien à elle. 
La japonaise Misaki Katigari se place une nouvelle fois dans les premières au classement avec 78,75 points, fluide et légère, elle rentre quasiment tous ses tricks. 
Place ensuite à Irina Sadovnik qui a fait le déplacement de Vienne, très technique sur son BMX, elle ne lâche rien et décroche une seconde place avec 70,50 points. 
C’est ensuite Aya Nagaishi, la japonaise qui décroche la troisième place avec 69 points. 
 
Tous les résultats ICI 
 
Rendez-vous pour la prochaine étape en France à Montpellier du 29 mai au 2 juin prochain ! 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dimanche, avril 21, 2019 - 14:27
Précédent
La finale féminine de Skateboard Street et sa floppé de tricks sur les Handrails a su scotcher les juges et la foule. Une fois de plus, le contest du jour a prouvé que les femmes peuvent rider fort et qu’elles méritent bien plus de soutien! Le run du jour est signé Nishiya Momiji, relevé d’un énorme frontside lipslide sur un handrail et d’un boardslide to fakie 50/50 180 out. Elle s’offre de plus un run parfait et tout en style. Elle est suivi par Fuuna Nakayama, qui taquinait tout autant sur les handrails. Le podium est complété par Horiguchi Rika, qui a proposé un retour aux basiques aussi parfait qu’efficace. Pour résumer quoi de mieux que de citer la légende du Skateboard Willy Santos qui jugeait le contest : “le niveau des compétitions féminines est en train de devenir vraiment diversifié. Elles peuvent tout skater!”
 
Tous les résultats sont ICI
 
 
Dimanche, avril 21, 2019 - 14:19
Précédent
FIG PARKOUR SPEED RUN - FEMMES 
 
Place aujourd’hui aux finales FIG PARKOUR SPEED RUN chez les femmes. 
C’est la japonaise Hikari IZUMI qui remporte la course au temps avec 17,31  ses gestes sont fluides et maîtrisés, ce qui lui font gagner la première place du podium.
Aleksandra SCHEVCHENKO finit en seconde position avec un temps de 17, 61, son run est plus physique et technique, c’est très serré pour l’ancienne gymnaste. L’or ne sera pas pour cette fois ci. 
Anna GRIUKACH, est pour la deuxième fois troisième sur le podium avec un temps non loin de ces concurrentes car elle atteint 17,90 largement. 
 
Rendez-vous pour la prochaine étape sur le  FISE Montpellier du 29 mai au 2 juin.
 
Tous les résultats ici 
 
Plus d’informations sur https://parkour.sport/
 
Dimanche, avril 21, 2019 - 14:13
Précédent
FIG PARKOUR FREESTYLE - HOMMES 
 
Après des demi-finales remarquables, place à une finale en Parkour Freestyle incroyable. Le niveau est très élevé, les athlètes sont motivés pour offrir au public une prestation à la hauteur.
 
Le grec, Dimitri KYRSANIDIS place la barre haute avec une figure technique qui séduit les juges et lui attribue 27,5 points ce qui le positionne en première place bien méritée. 
 
Johan Tonnoir, très impressionnant physiquement, premier sur les qualifications, n’arrive pas à égaler Dimitri. Dommage, la première place ne sera pas à la France.
 
Evgenii Aroian, le russe, qui a fini deux fois sur le podium en Freestyle à Chengdu laisse sa place avec un run plus classique et obtient 25 points
 
 
Rendez-vous pour la prochaine étape sur le  FISE Montpellier du 29 mai au 2 juin.
 
 
Tous les résultats ici 
 
 
 
Plus d’informations sur https://parkour.sport/
 
Dimanche, avril 21, 2019 - 14:01
Précédent
UCI BMX Freestyle Park World Cup Final  -  HOMMES 
 
Pour la deuxième année consécutive, le rider australien Brandon Loupos obtient la première place au FISE Hiroshima.Il tombe sur son premier tour et prend du retard par rapport aux autres, il doit garder sa concentration pour la seconde manche. Sur cette dernière garde sa motivation de gagner, il enchaine un 1080, un double backflip, un 900 et un énorme cashroll! ce run remarquable le place en première place avec un score de 95,80 points. 
Il nous livre : “Ce run était un un run de rêve, je suis heureux de me trouver sur ce podium devant les plus grands riders du monde !” .
En seconde place, le Japonais Rim Nakamura n'a que 17 ans et il est incroyable. La foule se déchaîne, il rentre tricks après tricks  avec 1 combo de 5 tricks qui sont juste incroyable. Il marque 92,40 points.
Logan Martin se classe à la 3e place pour l'équipe australienne. Il a marqué 91,10 points lors de sa première manche avec 4 tailwhip combo et un 540 flair. 
Une finale épique, qui nous donne envie d'être sur le FISE Montpellier dans un mois. 
 
Brandon Loupos obtient la première place
 
 

Rim Nakamura, second 

Logan Martin se classe à la 3e 

 

 

Dimanche, avril 21, 2019 - 11:01
Précédent
World Skate Roller Freestyle Final  -  Hommes 
 
Le niveau de la finale était incroyablement élevé aujourd'hui, personne n'a pu arrêter Joe Atkinson qui a encore tout donné. Il ride tous les jours hors saison et ça se voit. Il a remporté le titre général l'an passé sur la FWS 18. Dans son run aujourd'hui, son 720 fut remarquable, ses lignes originales et des figures uniques ! Les juges séduits lui accorde 84,66 points qui lui font remporter la première place du podium. Il déclare : " le public était incroyable, le park fou, c'était une journée formidable". 
 
Yasutoko Takeshi, considéré comme le meilleur rider monde, a pris la deuxième place. La foule était en délire pour leur héros local de Kobe (japon). L'amplitude est presque irréelle, les juges lui attribue 84 points et il prend la seconde place du podium.
 
À la 3e place, le casse cou australien CJ Wellsmore. Il fait un tricks rapide et vif, où il enchaîne tricks sur tricks, un alley-oop 270 sur la box et un Fakie 5 remarquables ! Il s'est fortement amélioré et sur cette première manche il annonce la couleur avec 83 points au compteur.
 
 
Joe Atkinson qui a encore tout donné, la preuve sur cette vidéo 
 
 
 
Quand Yasutoko Takeshi prend de la hauteur 
 
 
CJ Wellsmore s'impose en troisième position 

 

Tous les résultats ICI 

Dimanche, avril 21, 2019 - 09:56
Précédent
Finale de la Coupe du Monde BMX Flatland UCI - Hommes
 
Dans la finale d’aujourd’hui, nous avons expérimenté l’avenir du flatland. Le Japon est connu pour son amour du sport et, depuis 15 ans, dirige des écoles pour former de jeunes riders dans cette discipline. Aujourd'hui, nous avons constaté le résultat de cet investissement: l'un des «Super Kids» du Japon a remporté le titre. Ryo Katagiri, âgé de 18 ans et originaire de Niigata, était le premier à commencer aujourd'hui. C'est le plus jeune, et dejà si expérimenté, il enchaîne les tricks avec une grande fluidité dans les transitions entre ses figures. Il rentre toutes ses figures proprement, sans faux pas, y compris un tricks qu'il avait raté sur les demi-finales d'hier. Il marque avec brio 90 points que nul n'a su égaler.
 
Matthias Dandois, prend la seconde place, son visage nous est dejà familier, il réalise un run sans faille. A 29 ans, ce parisien était le vainqueur du FISE World Series 2018, il revient sur le tour avec toujours autant de gnaque et de nouveautés. Il marque 86,75 points.
 
Dominik Nekolny se classe à la 3e place, on ne le voit pas trop sur les compétitions du FISE, et c'est un plaisir des yeux. Agé de 33 ans, cet originaire de République tchèque fait un run pleins de combos techniques. Ses rolling backwards hitchhicker et cross-footed hitchhiker sont spectauclaires. Il a posé le pied au sol, c'est ce qu'il l'a pénalisé, il réussi toutefois à se classer en 4ème position avec 84, 37 points.
 
 
Regardez le run gagnant de Ryo Katagiri
 
 
 
Matthias Dandois, prend la seconde place, et revivez son run ici 
 
 
Regardez Dominik Nekolny et ses tricks techniques 

 

 

Tous les résultats ici 

Dimanche, avril 21, 2019 - 09:22
Précédent
Un dimanche au soleil et une bonne petite foule de spectateurs pour l’ambiance, voilà le spot idéal pour lancer cette finale féminine de la Coupe du Monde WS de Roller Freestyle. Tout d’abord, mention spéciale pour Chihiro Azuma, qui aurait joué le podium aujourd’hui si un énorme crash hier ne l’avait pas empêché de concourir aujourd’hui. C’est alors la Japonaise Misaki Katayama qui a ravi tout le monde avec son flow sur des lignes bien choisies, assaisonné avec quelques lip tricks supers techniques. Elle était suivi de près par Maria Munoz, qui loupe la première place à cause d’une petite erreur en début de run. Pour autant son riding hyper engagé a électrisé le contest, et c’est celle qui a tenté les plus gros tricks. Le style inimitable de Manon Derrien l’installe en troisième place. 
Dimanche, avril 21, 2019 - 07:42
Précédent
C’était une finale exclusivement Japonaise qui attendait les spectateurs matinaux, prouvant l’importance de ce sport ici. Le mur proposait des lignes favorisant tous les styles de grimpe, rendant le travail des juges particulièrement difficile pour départager les athlètes. La grosse surprise du jour nous vient d’une tout jeune athlète, Ryu Nakagawa, qui a seulement 15 ans qui réussi le pari de prendre l’Or à première compétition internationale. Sur la deuxième place, on retrouve Hana Kudo et son climbing tout en puissance, forte de son expérience venant du Youth World Championship qu’elle a intégré l’année dernière. Le podium est complété par la plus technique des trois, Serika Okawachi. Le nouveau format de compétition essayé cette année s’est avéré une stratégie payante, puisque les spectateurs étaient bien plus nombreux à profiter des compétitions. On peut déjà compter sur le bouldering l’année prochaine, qui promet de nous réserver encore bien des surprises!
 
 

Pages